LEXIQUE

L'objectif du Glossaire est d'atteindre, dans la mesure du possible, l'uniformité par rapport aux définitions de notre industrie.

A

 

  • Ajustements :
    Les charges ajustées ou additionnelles s’ajoutent généralement après l’exécution du mouvement de transport. Ces extras sont reliés à des faits non cités lors de l’expédition tel qu’un requis spécifique lors de la livraison comme un ‘’Inside delivery’’. Ils peuvent également surgir lors de la vérification d’un poids déclaré ‘’reweigh’’ ou d’une révision des dimensions fournies au départ. Soyez vigilants afin d’éviter des mauvaises surprises.

B

  • Back Haul :
    Il s’agit de la cargaison qui ramène le transporteur à son point d’origine ou à sa zone d’opérations principale. Généralement dépendant des territoires et régions, ces cargaisons sont souvent exécutées à un coût moindre puisqu'elles permettent à l’exploitant de revenir au point de départ.
     
  • Bénéficiaire effectif  :
    Il s’agit d’un document légal qui spécifie le propriétaire réel et actuel de la marchandise transportée et ce même si les documents d’expédition affichent un autre bénéficiaire en droit et en titre. Nous retrouvons ce genre de document le plus souvent en transport international.
     
  • Blocage et arrimage  :
    Il s’agit de la méthode utilisée afin de bloquer, arrimer et sécuriser le chargement à l’intérieur d’une remorque ou d’un conteneur.
     
  • Bobtail :
    Désigne un camion tracteur qui roule sans remorque y étant arrimée.
     
  • Bogie  :
    Le bogie est un chariot équipé d’essieux et forcément de roues utilisé par le rail en mesure de s’introduire sous le châssis d’un wagon et faciliter la négociation des courbes. Une fois installés, ils sont en mesure de pivoter de façon indépendante les uns des autres.

C

 

  • Charge de l'essieu ​​​​​​​:
    Ce terme fait référence à la limite autorisée sur chaque essieu d’un équipement routier lors du transit d’un envoi. Le poids peut varier selon la province ou l’état selon le cas et la saison lors de période de dégel à titre d’exemple.
     
  • Connaissement :
    Il s’agit du connaissement, soit le contrat légal de transport qui lie et détaille les termes et conditions de l’envoi entre l’expéditeur et le transporteur. Ce document précise tous les aspects intervenus entre les partis ainsi que la nature des biens transportés. Il peut dans certains cas être remis au destinataire et faire foi de preuve de livraison.
     
  • Courtier :
    Similaire au 3 PL, le courtier est un intermédiaire entre l’expéditeur et le transporteur afin d’assurer les mouvements de transport. Les ‘’brokers’’ servent de connectivité entre les transporteurs et les clients qui requièrent des services logistiques. Ce terme peut également être utilisé afin de décrire un camionneur indépendant (Owner Operator).
     
  • Capacité :
    Définit la capacité d’un transporteur à acheminer des marchandises sur une ligne donnée dépendant de la disponibilité de ses équipements, chauffeurs et fluctuations de marché tel que possibilités de retour ainsi que du carburant.
     
  • Chauffeur:
    Il est l’individu derrière le volant du camion et / ou semi-remorque. Il n’est pas nécessairement le propriétaire de l’équipement ou de l’entreprise qui l’exploite.
     
  • Classification :
    La classification de la commodité expédiée détermine le niveau de tarification. Plus un produit est fragile ou volumineux plus le taux risque d’être plus élevé. Les commodités sont associées à des classifications précises qui sont déterminées en fonction du risque ou de l’espace volume requis. Ces classifications s’appliquent strictement sur les envois LTL.
     
  • Commodité :
    Ce terme désigne la description des articles composant un envoi. Il précise le produit expédié. À titre d’exemple : Un envoi de chaises. Commodité = Meubles / Chaises.
     
  • Cabine de jour :
    Ce terme décrit un camion ou semi-remorque qui ne contient pas de couchette y étant attachée. Le plus souvent utilisé pour des opérations régionales et de ville.
     
  • Conteneur :
    Un grand conteneur conçu pour le transport intermodal, soit qui peut passer du camion au rail ou au navire sans besoin de le décharger.
     
  • Conteneur :
    Le conteneur est ni plus ni moins qu’une boîte ressemblant à une remorque fermée (Dry Box). Ils sont cependant de dimensions différentes et plus petites, soit de longueur de 20 ou 40 pieds. Une fois déposé sur un châssis sur roues, le conteneur devient mobile et intermodal pouvant servir au transport par route, rail ou maritime.
     
  • Camion avec couchette :  
    Un compartiment qui est attaché à une cabine d’un camion afin de permettre au(x) chauffeur(s) de prendre du repos pendant son trajet qui nécessite plus d’une journée de transit et en ne dépassant pas les heures permises de conduite réglementées.
     
  • Cube :
    Se réfère à l’espace occupée par la marchandise à l’intérieur d’une remorque ou d’un conteneur afin de déterminer son volume. Si le minimum de poids au pied cube requis n’est pas atteint, la facturation se fera selon le volume.
     
  • Capacité cubique :
    ​​​​​​​Ce terme désigne la capacité de charge d’un camion, d’un wagon ou d’un navire de fret. Il exprime sa capacité de charge en pieds cubes, soit celle qui ne peut être légalement excédée. Soyez vigilants sur les limites légales de votre transporteur.
     
  • Courtier en douanes :
    Il s’agit de la personne ou de la société qui représente les exportateurs et importateurs afin de traverser les frontières lors d’envois internationaux. Il s’assure de dédouaner en votre nom ces dits envois et que toute la documentation nécessaire est soumise aux autorités transfrontalières. Le courtier en douanes doit détenir une License afin d’exercer son mandat et agir.
     
  • Cross dock :​​​​​​​
    Ce terme désigne un entrepôt qui est configuré avec des portes de chaque côté (face à face) afin de faciliter le travail de transbordement de remorques et surtout d’en accélérer le rythme. Les transporteurs de LTL et de petits colis utilisent ce type d’infrastructures.
     
  • Consignataire :​​​​​​​
    Le point de destination ou le lieu où le fret doit être livré sans que le consignataire en soit nécessairement le propriétaire.
    ​​​​​​​
  • Consolidation :​​​​​​​
    Il s’agit de bénéficier d’un regroupement de plusieurs expéditeurs expédiant vers un point commun. Ces envois sont de type LTL et ont pour but de créer des économies substantielles pour chacun d’entre eux. Plusieurs receveurs d’un même secteur donné peuvent en contrepartie s’unir également pour recevoir des biens d’un même point d’origine. Certains entrepôts se spécialisent et sont des consolidateurs, c’est-à-dire qu’ils regroupent plusieurs expéditions destinées à un même point de réception et provenant d’un nombre illimité de fournisseurs. Les grandes chaînes en Amérique Du Nord procèdent très souvent ainsi.

D

  • Dommages cachés :
    Ce terme est utilisé lorsqu’un dommage survient à la marchandise souvent après la livraison. La raison est que ce dommage n’est pas apparent et n’est constaté qu’après le déballage et ne pouvait être vu autrement. Soyez vigilants car le délai pour signifier une réclamation pour dommage au transporteur est de 60 jours.
     
  • DOT :
    (Department of transportation). Le département fédéral est responsable de la sécurité des autoroutes nationales, des chemins de fer et de l’aviation.
     
  • Dispatch / Répartiteur :  
    Garde le contrôle des mouvements des marchandises, des équipements et des chauffeurs tout en restant en contact avec ces derniers afin de les diriger et orchestrer leurs tâches.
     
  • Drayage :
    (Camion de connexion) Le transport de marchandises sur une courte distance. Il s’agit de mouvements par route de connexion intermodale, généralement d’une gare de triage ou d’un port à la destination finale ou de l’origine vers une gare de triage ou un port.
     
  • Drop and Hook (Pin / Dépine) :
    Lorsqu’un conducteur dépose sa remorque à un lieu spécifique et sans attendre d’être déchargé, s’arrime à une autre remorque généralement déjà chargée.
     
  • Dry Box / Van :
    Une semi-remorque utilisée pour transporter du fret non sensible aux variations de température. Ce type de remorque mesure généralement 53 pieds, mais il existe également des 48 pieds qui sont plus rares de nos jours, et sont surtout utilisés pour des livraisons locales et travail de ville en endroits plus restreints.
     

E

  • Embargo :
    Ce terme définie l’impossibilité d’acceptation de cargaisons allant ou venant d’une région spécifique. Ces interdits sont généralement ratifiés par des pays qui éprouvent une situation conflictuelle avec l’endroit touché par l’embargo pour lequel ils utilisent ce moyen à titre de sanction.
     
  • ETA :
    (Estmated Time of Arrival) Le moment, ou la date, et l’heure approximative estimée dont l’expédition est prévue arriver à destination.
     
  • Exceptions :
    Le terme indique qu’un problème est survenu avec l’expédition. Il peut s’agir d’un ‘’shortage’’, d’un dommage ou un compte incorrect qui occasionne un surplus. La plupart des entreprises ont un service à la clientèle qui prend en charge la situation d’exception et résolvent le problème.
     
  • Expédition à l'aveugle :
    Dans certains cas, le vendeur réel de la marchandise utilise son distributeur ou manufacturier afin d’exécuter l’envoi. Évidemment, dans le but de protéger sa clientèle et éviter que son client ne s’approvisionne de ce dernier lors de futures commandes, il garde l’anonymat de l’expéditeur et exécute le tout sans signalement d’aucune manière du point d’origine réel. Le terme ‘’blind shipment’’ s’applique alors.
     
  • Expédite​ur​​ :
    Celui qui expédie de la marchandise vers un destinataire et qui est le propriétaire des biens et ce jusqu’à ce que le consignataire s’acquitte entièrement de son dû envers lui. Il s’agit de façon courante de celui qui vend les dits biens.
     
  • Expédite​ur​​ :
    Le point d’origine d’une expédition, L’expéditeur n’est pas nécessairement le propriétaire de la marchandise expédiée.
     
  • Équipe de chauffeurs :
    Il s’agit d’une équipe de chauffeurs opérant le même équipement afin d’écourter le temps de transit entre deux points et de livrer plus tôt. Ils sont souvent en demande lors d’urgences communément appelés ‘’expedited shipments’’ ou lors de très longues distances de plus de 3,000 miles.
     
  • Entreposage  :
    Fait référence à l’entreposage de biens pendant une période donnée déterminée ou non, donc à long terme ou court terme. Plus précisément, les biens sont en garde et contrôle dans un entrepôt de façon temporaire jusqu’à ce qu’ils soient requis. Les expéditeurs, souvent des manufacturiers ou distributeurs y ont recours pour des besoins d’espaces supplémentaires selon des calendriers donnés soit de production ou de réquisition de leurs clients.

F

  • FMCSA :
    (Federal Motor Carrier Safety Administration) L’agence fédérale du DOT réglemente l’industrie du camionnage aux USA.
     
  • Frais accessoires​​​​​​​ : 
    Les frais accessoires sont un terme utilisé qui fait référence à toutes les charges extras qui s’ajoutent à la facture en regard aux services supplémentaires requis dans le cadre d’une livraison de base, soit de porte à porte. Il peut s’agir de service chauffé, d’un besoin de hayon hydraulique ‘’tailgate’’ ou tout simplement de temps d’attente dépassant la limite accordée par le transporteur.
     
  • Fret :
    Se rapporte généralement au cargo généralement palettisé. Le terme peut également décrire les marchandises de tout genre transitées, expédiées ou manipulées par un transporteur contre rémunération. Le terme est le plus souvent utilisé pour caractériser la cargaison.

H

  • Headhaul :
    (Sortie des mouvements) Mouvement de sortie de l’expéditeur vers le destinataire qui est souvent le plus fructueux pour l’exploitant.

I

  • Inbound :
    Se dit en référence à une cargaison entrante dans le langage d’un exploitant. Similaire au terme ‘’Back haul’’
     
  • Interline :
    Ce terme est utilisé lorsque plus d’un exploitant est impliqué dans le transport d’un envoi. Les transporteurs collaborent alors ensemble afin de se rendre au point de destination. La responsabilité relativement à toutes pertes éventuelles soit en nombre ou en dommage incombe à celui qui est en ‘’garde et contrôle’’ de la marchandise et les signatures lors de la relève a une importance afin de définir qui est responsable parmi les collaborateurs. Soyez vigilants. 
     
  • Intermodal / INT :
    (Intermodal) Terme utilisé lorsque plus d’un mode de transport est utilisé afin de couvrir l’entièreté du trajet requis au mouvement. Il peut s’agir de route/rail, route / navire etc.

J

  • Juste à temps :
    Cette expression est utilisée pour définir l’arrivée juste à temps des marchandises à la chaîne d’approvisionnement. C’est-à-dire qu’afin de maintenir le niveau d’inventaire le plus bas possible, les manufacturiers ainsi que les distributeurs préfèrent recevoir leur matériel uniquement ou presqu’au moment ou il est requis. Ces pratiques permettent également de limiter les espaces nécessaires à l’entreposage.

L

  • Ligne desservie : 
    L’itinéraire desservi par le transporteur sur une base régulière.
     
  • Linehaul:  
    Fait référence au transport d’une origine à une destination excluant sa distribution (le plus souvent, de ville à ville). Les exploitants analysent leur flux de capacité selon le nombre de voyages à sortir et à ramener, c’est-à-dire selon leur langage, le ‘’linehaul’’.
     
  • LTL :
    ‘’ Less than truck load’’. Il s’agit d’une cargaison qui ne nécessite pas l’utilisation entière d’un équipement. EX : 4 palettes de dimensions normales de 48’’ X 48’’. Ce terme est le plus souvent utilisé lorsque le poids se situe entre 150 à 15,000 lb et requiert moins de 20 pieds linéaires de la remorque. Mais il peut être utilisé également dans le cas d’une charge nécessitant 30 ou 40 pieds linéaires. (Moins d’une charge entière)

M

  • Motor carier :
    Le terme est utilisé pour désigner un camionneur. Se dit d’un transporteur exploitant un ou des véhicules routiers.
     
  • Main d'oeuvre manutentionnaire :
    (Manœuvre) Personnel requis et rémunéré pour procéder au chargement et / ou déchargement d’une remorque ou d’un conteneur.
     
  • Mover :
    ​​​​​​​Ce terme défini un exploitant en déménagement de biens personnels ou corporatifs et ce qu’il soit domestique, régional ou international.

N

  • Not otherwise indicated (NOI) :
    Le NMFC (National Motor Freight Classification) détermine la cote de la marchandise expédiée selon sa densité, sa capacité de manutention et d’espace, etc. Lorsque la commodité d’un envoi n’y apparaît pas, un taux de classe générale y est attribué, soit NOI.
     
  • Nested :
    Lorsqu’une expédition peut s’empiler et s’imbriquer une dans l’autre, cela permet d’épargner beaucoup d’espace dans une cargaison. Le terme ‘’nested’’ est utilisé pour décrire ce type de mouvement.
     
  • Net weight :
    Le poids total d’une expédition excluant son emballage et ses palettes. (Différent de ‘’Gross Weight’’ qui inclut l’emballage). 

O

  • OTR :
    (Over the road) signifie que le fret voyage par la route, soit par camion.
     
  • Opérateur propriétaire:
    (Camionneur indépendant). Il s’agit d’un camionneur propriétaire d’une petite entreprise ou de l’équipement qu’il met à la disposition d’un transporteur, mais à titre de sous-traitant indépendant. Il n’est alors pas considéré comme un employé, mais comme un opérateur. Il travaille très souvent sous les permis et assurances de l’exploitant qui fait appel à ses services. Le plus souvent, son ou ses équipements sont identifiés au nom de l’exploitant qui l’engage. Le terme ‘’ Broker’’ est également utilisé pour le désigner.

P

  • POD :
    (Proof of delivery) Le document qui prouve l’arrivée à destination de la marchandise en transit.  Si une exception survient, tel qu’un compte incomplet, un dommage ou autre, il doit être indiqué à la preuve de livraison à moins qu’il soit indétectable à l’arrivée.
     
  • Poids net :
    Le poids total d’une expédition excluant son emballage et ses palettes. (Différent de ‘’Gross Weight’’ qui inclut l’emballage).
     
  • Poids brut :
    Le poids total d’une expédition incluant son emballage et les palettes.
     
  • Par taux :
    Fait référence à un taux ‘’direct’’, soit d’un point d’origine à un point précis de destination.

R

  • Refer : (Réfrigérée) Remorque ou camion muni d’une unité de réfrigération et d’une isolation appropriée à transporter des biens sensibles à la température froide ou congelée. Certains types de ‘’refer’’ peuvent également s’inverser pour réchauffer l’habitacle.
     
  • Remorque pour le vrac :
    Ce type d’équipement est utilisé pour transporter des matières non-emballées et en grandes quantités. ( EX: Camion à benne, dompeur)
     
  • Répartiteur :
    Garde le contrôle des mouvements des marchandises, des équipements et des chauffeurs tout en restant en contact avec ces derniers afin de les diriger et orchestrer leurs tâches.
     
  • Remorque de grande capacité :
    Les remorques peuvent avoir quelques différences de dimensions qui varient de 40 pieds à 53 pieds. La largeur et la hauteur peuvent également varier. Pour un maximum d’espace, demandez un équipement de type ‘’High Cube’’. Celui-ci offre une longueur de 53 pieds, une largeur de 102 pouces ainsi qu’une hauteur de 116 pouces.

S

 

  • SKU :
    (Stock Keeping Unit). Un identifiant de produit utilisé pour suivre et contrôler un inventaire et est souvent répertorié en code alpha et/ou numérique et à l’aide de code à barres. Les SKU représentent un produit spécifique en inventaire dans la chaîne d’approvisionnement et de distribution.

T

  • Tarif: 
    Établit le coût et le contrat entendu entre un transporteur et un expéditeur ou un consignataire pour une expédition de fret.
     
  • Third Party Logistics / 3PL :
    (Third party Logistics) Services logistiques offert par un intermédiaire en collaboration avec une tierce partie qui exécute le mouvement de transport ainsi que plusieurs facettes des activités d’approvisionnement et de la chaîne logistique.
     
  • Temps critique :  
    Ce terme est utilisé pour exprimer l’urgence de livrer une expédition à destination dans les meilleurs délais possibles et énonce la situation critique comme un arrêt éminent de production.
     
  • Temps défini :
    Définit un temps précis de livraison, soit le jour et l’heure ou elle doit s’effectuer. Il s’agit de livraisons à heure fixe.
     
  • TMS/WMS :
    (Transport management system / Warehouse management system). Systèmes IT qui supportent et gèrent les activités de transport des marchandises ainsi que des opérations d’entrepôts, telles réceptions, sorties et déplacements.
     
  • Temps de transit :
    Fait référence au temps nécessaire pour la livraison d’un envoi à partir de son point d’origine.
     
  • Transporteur :
    Entreprise commerciale utilisée pour transporter plusieurs types de biens et d’expéditions vers et en provenance de clients et / ou fournisseurs.
     
  • Truckload / TL / FTL :
    Ce terme désigne ‘’ Truck Load’’ ou Full Truck Load’’ qui signifie la capacité maximale de charge d’un équipement en espace ou en poids. Dans un tel cas, l’expéditeur utilise l’exclusivité de l’équipement pour effectuer le mouvement qu’il soit de dimensions de 48 ou 53 pieds et ce en ‘’dry box’’ ou en ‘’refer’’ et/ou également en équipement spécialisé ouvert.
     
  • Taux de volume :
    Ce terme fait référence aux expéditions LTL qui sont soumises à un minimum de poids et de volume cubique. (EX; Min 10 lb au pied cube)
     
  • Transporteur public :
    Il s’agit de transporteurs routiers publics qui exploitent des corridors spécifiques avec des horaires et des tarifs bien établis et généralement fixes. Leurs cargaisons LTL regroupent plusieurs expéditeurs sous forme de consolidation de volumes.

V

  • Vrac :
    Ce terme est utilisé afin de décrire une cargaison qui n’a pas de contenants ou d’emballage quelconque. Ces types d’expédition sont très souvent du liquide affrété dans des citernes ou de la roche ou du sable dans des camions à benne.

W

  • Warehousing : Fait référence à l’entreposage de biens pendant une période donnée déterminée ou non, donc à long terme ou court terme. Plus précisément, les biens sont en garde et contrôle dans un entrepôt de façon temporaire jusqu’à ce qu’ils soient requis. Les expéditeurs, souvent des manufacturiers ou distributeurs y ont recours pour des besoins d’espaces supplémentaires selon des calendriers donnés soit de production ou de réquisition de leurs clients.